panier
0 produit
galderak

[mot de passe oublié?]

Viandes
Légumes / céréales
Produits laitiers
Boissons
Autres

producteur(s)

jean-paul aguer

Jean-Paul Aguer burua

Mode d'agriculture

Raisonnée: Aucune utilisation d'engrais acheté dans le commerce. Je ne suis pas non plus à Idoki, mais je pense que je n'aurais pas de problème pour y rentrer.

Le mot du producteur

"Les poulets sont élevés à l'extérieur, avec une moyenne par bande de 320 poulets. Ils sont en libre parcours. Les cabanes dans lesquels ils rentrent pour dormir, peuvent accueillir jusqu'à 900 poulets. Autant dire qu'ils ne sont pas serrés...
Au départ, je leur donne de l'aliment acheté à un petit fabricant, garantie sans OGM. Au bout de 10 jours, je distribue de la farine de maïs et du maïs concassé et ce jusqu'à la fin. Je produis le maïs moi-même sur mon exploitation.
En traitement, je donne 2 ou 3 fois du vinaigre blanc dans l'eau de boisson. C'est utilisé en agriculture biologique. Je garde les poulets jusqu'à 100 jours d'âge. Ensuite ils sont abattus dans un abattoir aux normes européennes à Espuite. Je les distribue ensuite dans des glacières ou en camion frigo.
Ma prochaine démarche sera de rentrer dans le cahier des charges d'Idoki. Avoir un atelier bio me parait plus compliqué pour deux bonnes raisons: pour trouver des céréales bio, c'est très difficile et très cher. Et de plus, l'abattage des poulets doit se faire dans un abattoir homologué bio. Mais il n'y en a pas dans la région.
Vu les conditions d'élevage que je pratique, je peux certifier que mes poulets sont de qualité."
Jean-Paul Aguer

panier
0 produit

mentions légales - conception iF diseinuak - creative commons 2010